Nouveau métier: devenir styliste du regard

people-woman-female-young-sight-macro-1159487-pxhere.com

Après le maquillage permanent et le tatouage des sourcils, une nouvelle technique pour sublimer le regard a fait son apparition : l’extension de cils. Devenu un véritable accessoire de mode, l’extension de cil est un atout pour embellir et rajeunir le regard. Avec le choix d’un rendu naturel ou plus glamour, elle attire de plus en plus de femmes, et le secteur est en pleine expansion.

L’extension de cil, qu’est-ce que c’est ?

Plus pratique et naturelle que les faux-cils, l’extension de cils permet d’embellir le regard de façon durable. Plus besoin de se maquiller les cils : le regard semble plus jeune, plus éclatant. Composés de fibres synthétiques, les cils sont collés un à un sans toucher la peau, ce qui limite les risques d’allergie. Les extensions de cils ont une durée de vie de 60 à 90 jours. La pose dure entre 30 et 90 minutes, et des retouches sont nécessaires toutes les 3 à 4 semaines pour remplacer les cils qui seront tombés avec les cils naturels.

Devenir styliste du regard, pour qui ?

Tout le monde peut devenir une technicienne certifiée : pas besoin de diplôme en esthétique ni de pré requis. Il suffit de suivre une formation extension de cils. La pose d’extensions de cils est une pratique qui demande minutie, patience et précision afin d’obtenir un résultat satisfaisant et durable. La technicienne se transforme en styliste au moment de choisir la matière, la courbure, l’épaisseur et la longueur des extensions, afin de sublimer au mieux le regard de sa cliente. Vient ensuite un moment de détente pour cette dernière, qui est confortablement installée pendant la pose des cils.

nouveau-metier-styliste-regards

Comment accéder à ce nouveau métier ?

Pour devenir une technicienne certifiée, de nombreuses formations sont disponibles, à durées et coûts variables. Ces formations permettent de découvrir les secrets de cet art nouveau, et d’acquérir les bons gestes et techniques afin d’assurer aux clientes confort et sécurité pendant la pose. Il existe différentes méthodes de pose, notamment la méthode cil à cil, qui consiste à ne pas déposer plus d’une extension par cil naturel, et la méthode « volume russe » qui, en appliquant de 2 à 6 extensions sur un seul cil, permet de décupler le volume au maximum. Bien entendu, beaucoup d’entrainement sera ensuite nécessaire pour perfectionner son savoir-faire.

Que ce soit pour compléter l’offre de son salon d’esthétique ou amorcer une reconversion professionnelle, la pose d’extensions de cils est un nouveau métier plein d’avenir, qui offre une véritable opportunité de développer une activité épanouissante et lucrative.